Notre pratique ne relève pas d'une quelconque pédagogie à appliquer mais d'une attention particulière au réel auquel nous sommes confrontés chaque jour : des enfants blessés par la maladie, fragilisés par des conditions familiales et sociales difficiles, dans un environnement culturel particulier.

Une pratique :

la fidélité au réel

 

 

Le Caillou Blanc c'est avant tout une vie au quotidien dans un environnement où dominent des préoccupations primordiales comme se nourrir, apprendre, se soigner.

Mettre son enfant à l'école, nourrir la famille, payer une ordonnance, chercher du travail, règler son loyer sont des soucis de chaque jour qui souvent fracturent les familles, éloignent les parents, séparent les enfants.

 

 

Il s'agit pour nous d'offrir un environnement favorable au soutien et à l'accompagnement de ceux qui franchissent la porte du Caillou Blanc. Encore une fois, pour nous leur fragilité n'est pas un obstacle, c'est à partir d'elle qu'ils vont se construire en permettant aussi à chacun : éducateurs, responsables, parents de grandir dans notre humanité.

     Dans la maison, l'accompagnement et le soin se vivent au-delà d'un schéma social ou d'une étiquette : "enfant malade", "enfant pauvre", "enfant en échec scolaire"... Au Caillou Blanc c'est la personne elle-même, dans son entièreté, qui est prise en considération.

     Les enfants ne sont coupés ni de leur enracinement familial, ni de leur quartier, mais peu à peu ils trouvent un nouveau lieu d'appartenance, un véritable lieu de vie où ils attendent avec impatience de retrouver leurs amis et où ils aiment à passer du temps dans un véritable esprit de famille. Ils sont les enfants du Caillou Blanc.

 

     Les temps d'étude, les repas pris ensemble, l'entretien de la maison auquel chacun participe font partie du quotidien du Caillou Blanc. Mais également les loisirs, les activités artistiques ou culturelles (danse, théâtre,peinture...) vécues ensemble participent de cette pédagogie.

     A ce quotidien il faut ajouter les inquiétudes, les problèmes, les deuils partagés.

     Notre pédagogie, faite d'écoute et d'observation, est comprise tout simplement dans son sens premier : "prendre l'enfant par la main pour le conduire plus loin". Elle prend tout son sens dans un vivre ensemble de tous les acteurs de la maison (enfants, éducateurs, responsables, parents, amis).

     Le Caillou Blanc devient alors une véritable famille élargie avec un esprit de famille.

 

 

 

Le Caillou Blanc a servi 7000 repas en 2013-2014
Enfants du Caillou Blanc maison d'accueil et de vie à Abidjan à l'occasion d'un anniversaire

     Ce que nous essayons de vivre n'a rien d'extraordinaire, c'est aussi simple que respirer, manger, parler, apprendre, jouer et rire. C'est aussi parfois prendre soin, s'inquiéter les uns pour les autres, pleurer, partager...

     Au final c'est un désir de vie et de croissance pour chacun qui refuse toute complicité avec la facilité, la souffrance ou la mort. C'est la volonté de voir ces enfants développer les dons qui sont en eux quelques soient les handicaps qui les affectent.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

POUR RECEVOIR LE BULLETIN DU CAILLOU BLANC

 

 

INS Echanges Développement - Le Caillou Blanc initnordsud@yahoo.fr - www.lecailloublanc.net